Chants Careme 2022

1. AU NOM DE JESUS

    1. Au nom de Jésus, tout genou fléchisse au ciel, sur la terre, toute langue proclame : « Jésus-Christ est Seigneur, Jésus-Christ est Seigneur. »
    2. Gloire au Seigneur Jésus, et gloire à Dieu le Père. Gloire au Seigneur Jésus, et gloire à Dieu le Père. Jésus-Christ est Seigneur, Jésus-Christ est Seigneur

2.  CHANGEZ VOS CŒURS

Changez vos cœurs, croyez à la Bonne Nouvelle !
Changez de vie, croyez que Dieu vous aime !

  1. Je ne viens pas pour condamner le monde : Je viens pour que le monde soit sauvé.
  2. Je ne viens pas pour les bien-portants ni pour les justes : Je viens pour les malades, les pécheurs.
  3. Je ne viens pas pour juger les personnes : Je viens pour leur donner la vie de Dieu.
  4. Je suis le Bon Pasteur, dit Jésus : Je cherche la brebis égarée.
  5. Je suis la porte, dit Jésus : Qui entrera par moi sera sauvé.
  6. Qui croit en moi a la vie éternelle : Croyez en mes paroles et vous vivrez.

3. CRIEZ DE JOIE, PAUVRES DE CŒUR

Criez de joie, vous les pauvres de cœur,
Vous les enfants bien-aimés du Seigneur

Ouvrez les yeux, car le Royaume est là,
Voici pour vous le Sauveur.

  1. Je bénirai le Seigneur en tout temps, Mon âme exulte et jubile en mon Dieu.
    Que les petits écoutent et crient de joie, Heureux, car ils verront Dieu.
  2. Venez chanter, magnifier le Seigneur, Quand je l´appelle, toujours il répond.
    De mes frayeurs, il vient me délivrer. Son nom de gloire est puissant.
  3. Tournez les yeux, regardez notre Dieu. Qui le contemple, par lui resplendit.
    Un pauvre crie le Seigneur lui répond. Voyez, le Seigneur est bon.
  4. Heureux celui qui prend refuge en Dieu, Qui le choisit ne manquera de rien.
    Écoute-le, et recherche la paix, En lui, fais ce qui est bien.

4. EN TOI J’AI MIS MA CONFIANCE

En toi j’ai mis ma confiance Ô Dieu très Saint, toi seul es mon espérance et mon soutien; C’est pourquoi je ne crains rien j’ai foi en toi Ô Dieu très Saint (bis)

5. EXULTEZ DE JOIE, PEUPLE DE LA TERRE

Exultez de joie, peuples de la terre. La mort est vaincue, le Christ est vivant (bis)

  1. Que soient remplis d’allégresse Les déserts et terres arides,
    Que la steppe exulte et fleurisse, Qu’elle se couvre de fleurs.
  2. Nous verrons la gloire du Seigneur, La splendeur de notre Dieu,
    Son bonheur et son allégresse Sur nous resplendiront.

6. HUMBLEMENT

Humblement, dans le silence de mon cœur je me donne à toi mon Seigneur.

  1. Par ton amour, fais-moi demeurer humble et petit devant toi.
  2. Enseigne-moi ta sagesse, Ô Dieu, viens habiter mon silence.
  3. Entre tes mains, je remets ma vie, ma volonté, tout mon être.
  4. Je porte en moi ce besoin d’amour, de me donner, de me livrer, sans retour

7. IMPROPÈRES

Ô Dieu saint, Ô Dieu fort, Ô Dieu immortel, Prends pitié de nous.

  1. O mon peuple que t’ai-je fait ? En quoi t’ai-je contristé ? Réponds-moi !
  2. T’ai-je fait sortir du pays d’Egypte, T’ai-je fait entrer en Terre Promise,
    Pour qu’à ton Sauveur, Tu fasses une Croix ?
  3. T’ai-je guidé quarante ans dans le désert Et nourri de la manne,
    Pour qu’à ton Sauveur, Tu fasses une Croix ?
  4. Moi, je t’ai planté, ma plus belle vigne, Et tu n’as eu pour Moi que ton amertume
    Et du vinaigre pour ma soif !
  5. Moi, j’ai pour toi frappé l’Egypte, J’ai englouti dans la mer Pharaon et son armée !
    Toi tu M’as livré aux grands-prêtres et les soldats M’ont flagellé !
  6. J’ai ouvert devant toi les eaux de la mer ; Toi, de ta lance, tu M’as ouvert le cœur !
    Je t’ai arraché à l’abîme des eaux Et tu M’as plongé dans l’abîme de la mort !
  7. Moi, aux eaux vives du Rocher, je t’ai fait boire le salut ;
    Toi, tu Me fis boire le fiel, et tu M’abreuvas de vinaigre!
  8. Devant toi, j’ai fait resplendir ma Gloire, Dans le buisson ardent et la colonne de nuée ;
    Et tu M’as tourné en dérision et vêtu d’un manteau de pourpre !
  9. Pour toi, j’ai frappé l’Egypte et sa puissance, J’ai fait de toi mon peuple, un peuple de rois ; Et tu M’as couronné la tête d’une couronne d’épines !
  10. Moi, Je t’ai exalté par ma toute puissance ; Toi, tu M’as pendu au gibet de la Croix ! Je t’ai choisi parmi toutes les nations ; Toi, tu M’as rejeté hors des murs de Jérusalem !

8. LA NUIT QU’IL FUT LIVRÉ

    1. La nuit qu’il fut livré, le Seigneur prit du pain; En signe de sa mort le rompit de sa main: Ma vie, nul ne la prend mais c’est moi qui la donne Afin de racheter tous mes frères humains.”
    2. Après qu’il eut soupé pour la dernière fois S’offrit comme victime au pressoir de la Croix: Mon sang, versé pour vous est le sang de l’Alliance Amis, faites ceci en mémoire de moi.”
    3. Et nous, peuple de Dieu nous en sommes témoins. Ta mort, nous l’annonçons par ce pain et ce vin. Jésus ressuscité ton Eglise t’acclame. Vainqueur, passé du monde à la gloire sans fin.
    4. Tu viens revivre en nous ton mystère pascal. Éteins en notre chair le foyer de tout mal: Nous sommes tes sarments, Sainte vigne du Père, Fais-nous porter du fruit pour le jour triomphal.
    5. Seigneur, nous attendons ton retour glorieux; Un jour, tu nous prendras avec toi dans les cieux. Ton Corps est la semence de vie éternelle: Un jour, tu nous prendras à la table de Dieu

9. LA SAGESSE A DRESSÉ UNE TABLE

La sagesse a dressé une table Elle invite les hommes au festin.
Venez au banquet du Fils de l’homme, Mangez et buvez la Pâque de Dieu.

  1. Je bénirai le Seigneur en tout temps, Sa louange sans cesse en ma bouche.
    En Dieu mon âme trouve sa gloire, Que les pauvres m’entendent et soient en fête!
  2. Avec moi, magnifiez le Seigneur, exaltons tous ensemble son Nom!
    J’ai cherché le Seigneur et il m’a répondu ; de toutes mes terreurs, il m’a délivré.
  3. Tournez-vous vers le Seigneur, et vous serez illuminés, votre visage ne sera pas confondu. Un pauvre a crié, et Dieu a entendu, le Seigneur l’a sauvé de toutes ses angoisses.
  4. Saints du Seigneur, craignez le Seigneur. Ceux qui le craignent n’auront jamais faim. Les riches s’appauvrissent et ils ont faim, mais ceux qui cherchent le Seigneur ne manquent de rien.
  5. Saints du Seigneur, adorez le Seigneur, Ceux qui le craignent ne manquent de rien. Les riches s’appauvrissent et ils ont faim, Mais ceux qui cherchent le Seigneur sont comblés de tout bien.
  6. Que ta langue se garde du mal Et tes lèvres du mensonge. Ecarte-toi du mal et fais le bien, Recherche la paix et poursuis-la toujours.
  7. Le Seigneur tourne sa face contre ceux qui font le mal Pour effacer de la terre leur souvenir Mais ses yeux regardent ceux qui l’aiment Il tend l’oreille, vers ceux qui l’appellent.

10. LE SEIGNEUR EST MA LUMIÈRE ET MON SALUT

Le Seigneur est ma lumière et mon salut De qui aurais-je crainte ?
Le Seigneur est le rempart de ma vie ; Devant qui tremblerais-je ?

  1. J’ai demandé une chose au Seigneur, La seule que je cherche :
    Habiter la maison du Seigneur Tous les jours de ma vie.
  2. Habiter la maison du Seigneur, Pour t’admirer en ta bonté
    Et m’attacher à ton Eglise Seigneur, M’attacher à ton Eglise, Seigneur.
  3. J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur Sur la terre des vivants.
    “Espère, sois fort et prends courage ; Espère, espère le Seigneur.”

11. LE SERVITEUR

    1. S’abaisser au rang de serviteur, C’est répondre à l’appel du Seigneur.

Devant Dieu le Père, il n’est rien de plus cher
Qu’une vie donnée pour servir ses frères. 

  1. Écoutez ce monde en désarroi, partagez sa douleur et sa joie.
  2. Au repas chacun est invité, le pain est rompu, le vin versé.
  3. Répandez le bien sans retenue, Qu’avez-vous que vous n’ayez reçu ?

12. MON ÂME SE REPOSE

Mon âme se repose en paix sur Dieu seul. De lui, vient mon salut. Oui, sur Dieu seul mon âme se repose, se repose en paix.

13. MYSTÈRE DU CALVAIRE

    1. Mystère du Calvaire, scandale de la Croix: Le Maître de la terre, esclave sur ce bois! Victime dérisoire, Toi seul es le Sauveur, Toi seul, le roi de gloire, au rang des malfaiteurs.
    2. Tu sais combien les hommes ignorent ce qu’ils font ; Tu n’as jugé personne, Tu donnes ton pardon ; Partout des pauvres pleurent, partout on fait souffrir, Pitié pour ceux qui meurent et ceux qui font mourir.
    3. Afin que vienne l’Heure promise à toute chair, Seigneur, ta Croix demeure dressée sur l’univers; Sommet de notre terre, où meurt la mort vaincue, Où Dieu se montre Père en nous donnant Jésus.

14. Ô CROIX DRESSÉE SUR LE MONDE

      1. Ô croix dressée sur le monde, Ô croix de Jésus-Christ ! (bis)
        Fleuve dont l’eau féconde Du cœur ouvert a jailli,
        Par toi la vie surabonde, Ô croix de Jésus-Christ !
      2. Ô croix, sublime folie, Ô croix de Jésus-Christ ! (bis)
        Dieu rend par toi la vie Et nous rachète à grand prix :
        L’amour de Dieu est folie, Ô croix de Jésus-Christ !
      3. Ô croix, sagesse suprême, Ô croix de Jésus-Christ ! (bis)
        Le Fils de Dieu lui-même Jusqu’à la mort obéit ;
        Ton dénuement est extrême, Ô croix de Jésus-Christ !
      4. Ô croix, victoire éclatante, Ô croix de Jésus-Christ ! (bis)
        Tu jugeras le monde Au jour que Dieu s’est choisi.
        Croix à jamais triomphante, Ô croix de Jésus-Christ !

14. PARTAGEONS LE PAIN DU SEIGNEUR

Partageons le pain du Seigneur A la table de l’univers
C’est le don sans retour De l’amour de notre Dieu

  1. Venez à moi, vous tous qui succombez Sous la fatigue,
    C’est moi qui porterai le poids de votre peine.
  2. Venez à moi, vous tous qui gémissez Sous l’injustice,
    C’est moi qui suis pour vous la loi libératrice.
  3. Venez à moi, vous tous qui trébuchez Dans les ténèbres,
    Sur vous se lèvera l’éclat de ma lumière.
  4. Venez à moi, vous tous Dont on méprise l’espérance,
    Je viens pour relever les humbles Qui attendent.
  5. Venez à moi, vous tous Que pour ma gloire on persécute,
    C’est vous qui règnerez Au jour de ma victoire.
  6. Venez à moi, vous tous Que défigure la souffrance,
    Je viens pour effacer vos rides et vos larmes.
  7. Venez à moi, vous tous Qui attendez la délivrance,
    C’est moi qui briserai les liens Qui vous enserrent.
  8. Venez à moi, vous tous Qui avez faim du don céleste,
    Je viens pour partager le pain de votre vie.
  9. Venez à moi, vous tous Qui cheminez sans but sur terre,
    Je viens pour vous montrer La route vers le Père.
  10. Venez à moi, vous tous Qui convoitez richesse et gloire,
    En moi la pauvreté a trouvé sa noblesse.
  11. Venez à moi, vous tous Qu’étreint déjà la mort cruelle,
    Ma croix vient vous donner La force de la vaincre.
  12. Venez à moi, vous tous Qui avez soif de ma parole,
    En moi vous trouverez la force inépuisable.

16. POUR QUE L’HOMME SOIT UN FILS

    1. Pour que l’homme soit un fils à son image, Dieu l’a travaillé au souffle de l’Esprit. Lorsque nous n’avions ni forme, ni visage, Son amour nous voyait libres comme lui (x2)
    2. Nous tenions de Dieu la grâce de la vie, Nous l’avons tenue captive du péché : Haine et mort se sont liguées pour l’injustice, Et la loi de tout amour fut délaissée (x2)
    3. Quand ce fut le jour et l’heure favorable, Dieu nous a donné Jésus, le Bien-Aimé : L’arbre de la croix indique le passage Vers un monde où toute chose est consacrée (x2),
    4. Qui prendra la route vers ces grands espaces? Qui prendra Jésus pour maître et pour ami? L’humble serviteur a la plus belle place Servir Dieu rend l’homme libre comme lui (x2)

17. PRENEZ ET MANGEZ

Prenez et mangez, Ceci est mon corps, Prenez et buvez, voici mon sang !
Ouvrez vos cœurs ! Vous ne serez plus jamais seuls : Je vous donne ma vie.

  1. Demeurez-en moi, comme je demeure en vous, Qui demeure en mon amour, celui-là portera du fruit. Comme Dieu mon Père, ainsi je vous ai aimés. Gardez mes paroles, vous recevrez ma joie !
  2. Je vous ai choisis pour que vous portiez du fruit. Gardez mon commandement et vous demeurerez en moi. Comme je vous aime, aimez-vous d’un seul Esprit, Je vous donne ma vie : vous êtes mes amis !
  3. Je vous enverrai l’Esprit Saint, le Paraclet. Il vous conduira au Père et fera de vous des témoins. Cherchez, vous trouverez, demandez, vous obtiendrez, Afin que le Père soit glorifié en vous !

18. PROSTERNEZ VOUS

Prosternez-vous devant votre Roi, acclamez-le de tout votre cœur.
Faites monter vers sa majesté des chants de gloire, c’est lui le Roi des rois.

19. PUISQUE TU FAIS MISÉRICORDE

Puisque tu fais miséricorde, puisque nos vies sont devant toi, puisque tu as versé ton sang pour nous, Seigneur Jésus exauce-nous (pardonne-nous).

  1. Des profondeurs, Seigneur, je crie vers toi, Seigneur, écoute mon cri d´appel. Que ton oreille ne se ferme pas, entends la plainte de ma prière.
  2. Si tu retiens les fautes contre nous qui dans ce monde subsistera ? Mais le pardon se trouve près de toi, que nos cœurs s´ouvrent à ta grandeur.
  3. De tout mon cœur j’espère le Seigneur, Et sa parole de vérité. Plus qu’un veilleur n’attend le jour nouveau, Ô toi, mon peuple, attends ton Dieu.
  4. Près du Seigneur se trouve le salut Et l’abondance de son pardon. C’est lui qui crée, qui sauve et qui guérit, Car sa puissance est sans mesure.
  5. Pitié pour moi, mon Dieu, en ta bonté, En ta tendresse libère-moi. Lave moi tout entier de mon péché, Et de ma faute, purifie-moi.
  6. Contre-toi et toi seul, oui, j’ai péché Ce qui t’offense, oui, je l’ai fait. Ô mon Dieu, lave moi, je serai pur, Je serai blanc plus que la neige.
  7. Rends-moi Seigneur la joie d’être sauvé, Que tout mon être danse pour toi. Détourne-toi, ô Dieu, de mon péché Toutes mes fautes, efface-les.
  8. Affranchis-moi, donne-moi ton salut, J’annoncerai ta vérité. Ouvre mes lèvres, que je loue ton nom, Et que ma bouche chante pour toi.
  9. Ce qui te plaît c’est un esprit brisé, Un cœur contrit, et humilié. Tu ne rejettes pas le cœur broyé ; Reçois ma vie pour la combler.

20. QUI DONC A MIS LA TABLE

    1. Qui donc a mis la table où nous attend le pain ? Qui donc emplit la coupe où nous boirons le vin ? Quel est celui qui nous a conviés ? Quel est celui qui peut nous combler ? Allons vers le festin. Il nous dira son nom. Allons vers le festin qu’il donne en sa maison.
    2. C’est toi, Jésus, qui nous conduis vers ce repas. Et rien ne peut manquer à qui suivra ses pas. Pour nous, ta vie prend le goût du pain. Pour nous, ta vie coule comme un vin.
      Tu viens nous inviter, tu nous l’avais promis. Ta joie revient brûler le cœur de tes amis.
    3. Seigneur, prends-nous pour Dieu à qui tu t’es offert. Dis-lui ton chant d’amour au nom de l’univers. Voilà nos cœurs : porte-les vers lui. Voilà nos vies : reçois-les pour lui.
      Pour toi, nous chanterons celui qui nous bénit. Par toi, dans ce repas, nous lui serons unis.

21. QUI MANGE MA CHAIR

Qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi et moi en lui (bis)

  1. Si vous ne mangez pas la chair du Fils de l´homme, Vous n’aurez pas la vie en vous. Si vous ne buvez pas le sang du Fils de l´homme, Vous n’aurez pas la vie en vous.
  2. Je suis le pain vivant. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim. Celui qui croit en moi, plus jamais n’aura soif.
  3. Ma chair est une vraie nourriture, mon sang est une vraie boisson : Si vous mangez ma chair, si vous buvez mon sang, au dernier jour je vous ressusciterai.
  4. Le véritable pain du ciel, c’est mon Père qui le donne. C’est moi qui suis le pain de Dieu, le vrai pain qui donne la vie.
  5. Le pain que je donne, c’est ma chair, ma chair pour la vie du monde. Tel est le pain qui descend du ciel : celui qui le mange ne meurt pas !

22. SALVE REGINA

Salve Regina, Mater misericordiae !

Vita dulcedo et spes nostra, salve !

Ad te clamamus, exsules filii Evae.

Ad te suspiramus, gementes et flentes

in hac lacrimarum valle. Eia ergo, advocata nostra,

illos tuos misericordes oculos ad nos converte ;

et, Jesum, benedictum fructum ventris tui,

nobis post hoc exsilium ostende.

O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria !

23. UBI CARITAS

Ubi caritas et amor, ubi Caritas, deus ibi est

24. VENEZ-VOUS ABREUVER

Venez vous abreuver à la source cachée 
Venez vous reposer sur le cœur du bien aimé 

  1. Dans le cœur transpercé de Jésus sont unis le Royaume des cieux
    et la terre d’ici-bas, la source de la vie pour nous se trouve là.
  2. Il nous attire à lui par sa force secrète et dans le sein du Père,
    il nous abrite en lui, nous saisit dans le flot du Saint-Esprit de Dieu.
  3. Ce cœur, il bat pour nous dans la petite tente où il demeure caché
    si mystérieusement dans l’hostie de blancheur pétrie de fin silence.
  4. C’est ton trône royal sur la terre O Seigneur, un trône bien visible
    que tu bâtis pour nous. Avec joie tu me vois m’en approcher tout près.
  5. Tu plonges plein d’amour ton regard dans le mien et tu prêtes l’oreille
    à mon faible murmure. Tu remplis de ta paix le tréfonds de mon cœur.
  6. Et pourtant ton amour ne peut se contenter de cet échange-là qui
    nous tient séparés, le désir de ton cœur réclame plus encore.
  7. Tu viens en nourriture chaque matin pour moi et ton Corps et ton Sang me
    sont vin et repas. Prodigieuse merveille que tu accomplis là.
  8. Qu’elles sont merveilleuses tes merveilles d’amour ! Flot jaillissant de vie qui
    jaillit de ton cœur et qui donne la vie à chacun de tes membres.
  9.  

25. VOICI CELUI QUI VIENT

Voici celui qui vient au nom du Seigneur. Acclamons notre roi, hosanna!(bis)

  1. Portes levez vos frontons. Levez-vous portes éternelles. Qu’il entre le roi de gloire.
  2. Honneur et gloire à ton nom, Roi des rois, Seigneur des puissances. Jésus que ton règne vienne.
  3. Venez rameaux à la main. Célébrez le Dieu qui vous sauve: Aujourd’hui s’ouvre son règne!
  4. Jésus, roi d’humilité, souviens-toi de nous dans ton règne. Accueille-nous dans ta gloire.

26. VOUS SEREZ VRAIMENT GRANDS

Vous serez vraiment grands, dans la mesure où vous êtes petits, vous serez alors grands dans l’amour, vous serez alors grands dans l’amour

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.